Parcours du combattant



Selon cette vidéo de 7mn58, le parcours d'obstacles ou du combattant comporte 20 obstacles sur une distance de 500 mètres.
Cliquez pour agrandir l'image1 - L'échelle de corde.
                Hauteur de 5 mètres.
2- Les poutres jumelées.
                Hauteur d'un mètre puis 1.40 mètre.
3 - Le réseau à enjamber.
                6 fils tendus à 60 centimètres de hauteur, à 2 mètres de distance les uns des autres.
4 - Le réseau à franchir.
                En rampant, fils tendus à 50 centimètres de hauteur sur une longueur de 20 mètres.
5 - Le gué.
                5 plots de 15 centimètres de diamètre disposés à intervalles irréguliers sur une longueur de 7 mètres.
6 - L'espalier.
                3 barres placées horizontalement à 80 centimètres, 1.60 mètre et 2.30 mètre du sol.
7 - La poutre d'équilibre.
                1 mètre de haut sur 8.50 mètres de long.
8 - Le rail vertical.
                5 mètres de haut.
9 - Les poutres horizontales dessus-dessous.
                4 poutres de 1.20 mètre et 70 centimètres de haut à 2 mètres les unes des autres.
10 - La table irlandaise.
                2 mètres de haut.
Cliquez pour agrandir l'image11 - La poutre horizontale.
                80 centimètres de haut.
12 - Le fossé.
                50 centimètres de profondeur sur 2.50 mètres de long.
13 - Banquette et fossé.
                Butte de 1 mètre de haut suivie d'un fossé de 50 centimètres de profondeur.
14 - Le petit mur.
                1 mètre de haut.
15 - Le fossé, banquette, fossé.
                2 fossés d'une profondeur de 70 centimètres séparés d'une butte de 1.50 mètre de haut.
16 - Le mur d'assaut.
                2 mètres de hauteur.
17 - Le fossé.
                2.20 mètres de profondeur.
18 - Le mur d'escalade.
                4 mètres de haut.
19 - Les chicanes.
20 - Les tranchées successives.
                7.70 mètres de long et 1.10 mètre de profondeur.

Revenir à la rubrique "Pièces détachées"
Cliquez ici pour voir le plan du site.


Copyright © 2014-2019. Tous droits réservés.
Site mis à jour le dimanche 2 août 2020 
Site web créé avec Lauyan TOWebEt au nom de Dieu, vive la Coloniale !